Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 18:38

 

Dans ce jardin, ma mélancolie passe,passants

Sur mon banc, je vole l'élan fugace,

J'écoute, j'observe les fioritures

Des passants urbains que l'herbe rassure.

 

Les couples modernes disent l'usure,

Tout près, l'homme, sa femme cachée s'agacent,

Les pieux viennent s'aimer avec audace,

Les fleurs se lèvent, l'air de bonne augure.

 

Les lions se terrent pour pleurer la race

De ceux se voulant forts, un jour se cassent,

Vivons ta peine, dit franche nature,

Je suis témoin des secrets qu'on murmure.

 

Les amants se cherchent du nez, s'embrassent,

Les coquettes avancent avec allure,

La jeunesse et l'insolence dépassent,

Moi, je suis seule avec mon écriture.

 

Les buveurs se noient avec leurs fêlures,

Les feuilles cachent ceux sans carapace,

Le troc du pauvre que la vie harasse,

On ne juge pas, dit l'arbre mature.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mimosa - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

mimosa 16/11/2013 12:14

merci lise ! qu'as tu aimé ?

Lisa 14/11/2013 20:04

J'aime bien ce poeme

mimosa 27/08/2013 01:33

merci au papillon de mon cousin

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose