Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 18:11

 

mariee.jpgC’est à l'Ego qu’elle parle, clarté est sise,

Ce beau jour, elle convole, lui et elle se brisent,

Sous le poids des mois, des ans, chancelants

Des têtes à têtes avec soi même si lassants.

 

C’était son dernier jour sous le toit maternant, 

La chance joyeuse esquissait ses pas dansants

Susurrant à la demoiselle qu’elle était éprise,

Légère, elle riait d’erreurs d’antan si exquises.

 

Émue par le souvenir de la douce brise 

De ses vingt ans butinant ici, à sa guise,

"Sois sereine, tu es reine ma belle enfant,

Tu seras gaiement à l’abri des chats errants".

 

L‘homme sous le balcon de roses la courtise,

Nymphe qui par ces suaves offrandes se grise,

Parée des dentelles opalines, s’admirant

Devant sa psyché, soies d’un ailleurs s’envolant.

 

Troublée, de quelle force était-elle sous l’emprise ?

La lune noire guidait ses pas vers l'auvent,

D‘un coup, frappée par l’horreur, elle s’immobilise.

C’était seule qu’elle allait convoler pour le temps.

 

"A l'enfer d'Orphée, déja mort, tu m’as promise" ?

Furieuse, de vifs soubresauts elle était prise,

Elle hurlait : "Non ! Pas la femme d’un seul printemps" !

Ongles dans la terre, la blanche robe en fragments.

 

Sur la dalle glaciale, elle était prostrée, assise

Laissant sa place à la diabolique analyse,

Et que cesse l’écho de l'Ego incessant,

L’image se pressa en elle en un instant.

    

"Toi l'Ego, je te crèverai pour cette méprise,

J'ai creusé ta tombe ouverte pour le temps,

Y jeter la robe rouge de sang que gise

L’épitaphe où je graverai le mot néant".

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mimosa - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Mimosa 21/10/2010 14:13


@annick, oui, j'ai cherché à soigner le style pour une si belle thématique ;)


annick 17/10/2010 21:07


l'un des plus sombres mais des plus fouillés!


Mimosa 06/10/2010 18:09


merci à toi mohamed pour la superbe photo


Mimosa 01/10/2010 12:26


@linda :))) c'est pour ça qu'il risque d'être ressucité :)


linda 01/10/2010 10:36


hahaha l'Ego ne meurt jamais :)))))


Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose