Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 16:24

 

Morte. Dans la chambre de la divinité,femme.jpg

J'attendais mon tour pour rencontrer le Dieu roi,

Il y avait un maître, une finalité ?

Qu'allais-je dire moi qui n'ai pas eu la foi ?

 

Tout était harmonie, courbes, sérénité,

La fresque de la vie, l'histoire devant soi,

Quelle jouissance, mon esprit était avec moi,

Vierge de tout tourment tel un premier été.

 

Et on m'appela. Une note avait tinté,

Je pensais à ma parole de bonne foi,

Les erreurs accomplies et les difficultés,

Je volais, sur la porte j'approchais mon doigt.

 

Bonjour à toi, grand maître de l'éternité,

La tête baissée, j'étais juste humilité,

L'ombre vint vers la lumière, s'avança vers moi,

Stupeur, c'était une femme ! Elle était loi ! 

  

Je m'exclamai : " les hommes ont massacré pour toi,

Les prophètes étaient bien hommes scellant la voie,

Si notre monde avait su ta féminité,

Il aurait été douceur, non virilité".

 

Mais d'un coup, mon corps a repris vie. Hébétée,

Sur mon lit, je regardais la réalité,

J'allais vivre mes rêves, mes peines, mes joies,

C'étaient les seules vérités liant mes choix.

 

Soudain je me levai, j'étais précipitée

Dehors, je criai à tous que leur Dieu était

Femme ! On me remit vite au lit sous le toit

Blanc. Je me rendormis vers cette douce voix.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Mimosa - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose