Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 18:37
Un démon lui dit les louanges

Qui est revenu de l'enfer
Sera maudit et moitié ange,
Une rose marquée au fer,
La beauté résonne étrange.

Sur ses épaules de mésange,
Une aile noire, l'autre claire,
Profond que le soleil éclaire,
Un démon lui dit les louanges.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 17:43
L'ange mort-né

Je vais conter la dure histoire,
Celle d'un cri, crû désespoir,
Cet ange-la était mort né,
La vie déjà l'assassinait.
La flamme sur son corps gelé
Dégoulinait, il s'écroulait
Vers l'au-delà qui le narguait.
Le réel flou, lointain, tanguait,
Le dévorait, sec, lapidaire.
La lame coupe tortionnaire
Les trop frêles pour résilier
Leurs monstres devenus alliés.
Et moi, je pars choyer les blés,
Les pas tendus, le cœur troublé.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Prose
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 17:58
Le sens étoilé

Elle s'élève claire montgolfière,
Laisse sa main pour une fine aile,
Les astres contraires brillent en elle,
La lune courtise le soleil fier.

Son épopée colore le réel,
Le lierre aussi va vers la lumière,
Un ruban souple tient la montgolfière,
L'intuition, le sens étoilé en elle.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 16:41
Ce rond cimetière végétal

J'ai enterré les secrets. Vanité !
Les racines immenses envoûtaient,
On n'échappe guère à l'air de Santal
Dans ce rond cimetière végétal.

La terre sait, la fleur est libérée,
Murmure au papillon atterré,
La tige renaît, pleure ses pétales.
Rien ne s'oublie. Tout se gorge fractal.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 16:26
Cette femme est trop

Elle a l'allure, la fine fierté,
Devine les plaisants, les riches hasards,
Les fils d'hirondelles guident son char,
Elle a le geste, la vive beauté.

Les statues envient sa légèreté,
Les toiles criardes pleurent leurs fards,
Elle est nourrie d'ailes et d'humanité,
Elle choisit, se pose d'un regard.

Elle voit la pluie en perles d'été,
Sait toutes les vies, les autres départs,
On l'élève en vivant étendard,
Cette femme est trop. Elle est Liberté.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 16:01

Mes sens d'éther, mes pleurs froids se lient

A une éponge aux mille années,

Le ciel ensorcelle illuminé,

Tristesse ruisselle, la voûte plie.

 

Se pendre à ses illusions fanées

Qui cèdent, sas vers la mélancolie.

Y-a-t-il vie ou seule destinée ?

Même les fleurs vont défaire leur lit.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 17:16
Comme un poème au vent

Comme un poème au vent,
Avez-vous saisi ma pensée ?
Parcelle vivante laissée,
Muse et artiste au paravent.

Pour vous, je me suis déchaussée,
Nue aux ornements sous l'auvent,
Ça griffait, striait, encensait,
Ma feuille ravivait le vent.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 17:17
La rose du ciel

La fée bohème magicienne,
D'un charme inoui vous fait sienne,
Elle crée, suit la vague, elle ose,
La rose du ciel se pose.

Le réel se métamorphose,
L'ode exalte toutes roses,
Mais les épines de sang tiennent
Notre brave condition terrienne.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 16:40
La raison dans son donjon

Elle est en ordre, la raison,
Reine pure dans son donjon,
Elle habille les émotions
D'une ombrelle, d'une oraison.

Un roi en bas lui dit "chantons",
La vie parle sans permission,
Le beau se cueille sans raison,
Soyons grenier dans le donjon.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 17:13
Mon chaudron croit en la magie

Mon chaudron croit en la magie,
J'épouse un marquis aux bougies,
Et un sage vif goulûment,
C'est vapeur, ronds et sentiments.

La cuillère en perle semant,
Quand le philtre rose agit,
L'or gît, crépite vaillamment,
L'enfance surgit par magie.

Repost 0
Publié par Poétesse Mimosa - dans Poésie
commenter cet article

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose