Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 11:10
L'heure zéro

Zéro heure zéro, zéro,
Quand on libère les anneaux,
Les turbulences indigo,
L'océan porte le radeau.

Le temps s'oublie, au repos,
Ils dorment enfin les héros,
Un vif lutin sort du chapeau,
Et Cendrillon laisse son seau.

Les courtisans du toujours trop,
Le oui, non d'un rouge tango,
L'interdit vibre allegro,
La folie à l'heure zéro.

Partager cet article
Repost0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 10:44
Un insolent démon

Ange enfui et insolent démon,
Elle s'éprend d'un nuage, d'un frisson,
Belle de diamant dans sa forteresse
De verre où tout glisse, rien ne blesse.

Quand douceur ronronne, ronde caresse,
Narcisse éclaire les vices mignons,
Les galantes statues lui font un pont,
Elle passe, haute, fière altesse.

Phare d'artifice sur l'horizon,
Car le réel l'habille de chiffons,
Elle creuse, enterre la déesse,
La vie l'appelle, les cigognes naissent.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 10:03

Partie si loin, la vie folle démolition,

Mes nuits succèdent à l'ennui, le rien au néant,

Devenue ce petit être sans gravitation

Dans un monde fermé et gris beaucoup trop grand.

 

Solitude et vide blêmes s'épousant,

La mariée est ridée, son sein est crispation,

Fée maline donnant ses félicitations

Aux éclopés d'un jour, de toujours se liant.

 

La tombe est sans couvercle, sans finitions,

C'est une chute dans un abîme dément,

Des choses qui affligent le pauvre innocent,

Nue face aux Titans me voilà prostration.

 

L’œil du berge ne brille plus, ô frustration !

Les sherpas titubent, ils se perdent errant,

Une seule larme dans ma désolation,

Figée, je pleure la fin du temps indolent.

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 13:53
L'ange est parti à minuit

L'ange est parti à minuit, je l'aimais !
Plus fort que les héros morts dans la pierre,
Plus fidèle qu'un voilier arrimé,
Plus pur que le souffle d'une rivière.

Maman, l''air des sables te parfumait,
Tu vis en moi, tu inspires à jamais.
Sur la motte et la tombe de bruyères,
Les anges chantent : "l'or naît de poussière".

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 10:52
La rose rougit

L’Idéal, diadème d'opales,
Lui seul touche le soleil,
Sans mal pour sa fine peau pâle,
L'irréel est blanc et vermeil.

Le bel ange est son pareil,
Il chuchote dans mon oreille,
Le pur sur l'épine s'empale,
La rose rougit, chair opale.

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 19:30
Le sixième pilier

Les vents des dunes font les lits,
La caravane se délie
Du lien en cuir épais, tanné,
Qui dit l'élan, la poignée.

Les bannis ont trouvé le nid,
Le cumin vêtit le laurier,
Six cuillères dans un seul mets,
La semoule roule, nourrit.

Du jasmin près de mon tapis,
C'est en reine que j'ai dormi,
Sous son toit, des lettres mariées :
« L'hôte est sixième pilier ».

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 08:48

Face au miroir avec fracas,

"Toi, regarde, prends garde à toi",

Ainsi donc, de mon fier éclat,

J'ai trouvé l'Autre mille fois.

 

L'être avait l'habit ici-bas, 

J'étais poétesse du roi,

Posant les syllabes sur moi, 

Moins las, il m'offrait les lilas. 

 

J'ai vogué là-bas, ça et là, 

Voiles tendues à l'angle droit, 

Je creusais les lits de taffetas, 

Comme j'étais sûre de moi !

 

Et je me suis couchée sans roi, 

C'était la fin de mes lilas, 

La solitude prête est là, 

"Je meurs sans un bruit avec toi".

Partager cet article
Repost0
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 18:12
La statue émue

Ce n'était pas une vaine passion,
C'était la sienne fière obsession,
Sa robe prête, finement bruissante,
Un rubis aux lèvres déjà frémissante.


Danse des âmes moulées lancinante,
Elle, muse, vivant leur création :
Statue scellant l'étreinte, fascinante,
Émue, témoin de leur adoration.


La fée ne dit pas encore, aimante,
Que leur temps est là, gravé. Il cimente
Le caveau de marbre des illusions,
Des jeunes et beaux morts après éclosion.

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 14:51

 

Ce jour-la, j'avais tout juste vingt ans,vingt ans

Une senteur de fleurs libres battant,

Le fauve des natures indociles,

L'œil ému, des étoiles plein les cils.

 

Mon coeur vêtu de rose, palpitant,

Elle était belle, lui murmurait-il,

Du patio au sofa, le désir ôtant

Les dentelles souples comme le fil.

 

Mes ailes étaient lisses, l'élan agile,

Le reflet parfait brillait sur l'étang,

Il reculait, il était loin le temps,

Oh ce jour là, la vie était facile.

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 16:34

 

D'un côté, ma mère était bien claire,  mer

De l'autre, mon père bien basané,

Entre ces deux-la, l'eau dansait si claire,

Neptune fier chantait leur élan né,

 

Le velours doré vêtit les fougères,

Curieux est l'artiste halluciné,

L'arc en ciel dit au dessus de la mer,

Que de la palette la beauté naît,

 

Le clair-obscur que la lune a dessiné,

A bercé fidèle les destinées,

L'ombre rassure le soleil, légère,

Les coquilles s'ouvrent, c'est le repère.

Partager cet article
Repost0

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française contemporaine
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. 
Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus. J'aime le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Chercher Un Poème

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Tous droits réservés - Copyright 2021 - Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose