Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • On ne dérange pas les morts

    16 mai 2018 ( #Poésie )

    La tombe s'est fêlée par ses secrets, Ce mort-là a tout avalé discret, Prenant avec lui sa pudeur ravie, Le mot gît perdu, au plus bas, dévie. La nervure folle, en sang, se crée, C'est la force tue qui pousse, survit. Face à moi le silence dense, ancré,...

  • Jugé extraordinaire

    11 février 2017 ( #Poésie )

    Ils gueulent « disgrâce » blâmant De leur fébrile jugement, "Pierre qui écrase" pour sentence, L'esprit dressé, malin, tance. Le choc s'excite en eux, dément, La pierre saigne gravement. Gênés, ils nettoient l'existence, Volent l'ultime prestance.

  • Le roseau maladroit

    24 septembre 2016 ( #Poésie )

    Le roseau maladroit au vent, Ses illusions meurent en terre, Racines nouées se mouvant Dans le sable séché délétère. Il se cambre, danse, devant Les rêves transis qu'il déterre, Doutes de vie des solitaires, Force souple des survivants.

  • J'ai tué la rose

    12 septembre 2016 ( #Poésie )

    Cette fleur vibre au destin De l'éclair, le désir hautain, Elle absorbe un naïf en sang, Quand le morne salive passant. Les amants s'agitent, pantins, Le trouble vif pendu au teint. J'ai tué la rose poussant Les rêves déchus, impuissants.

  • Toile en vie

    15 août 2016 ( #Poésie )

    L'art flatte le feu, indécent, Ses tourments enroulés de sang, Déliés, libres sur le blanc, Ce pur malheur chante troublant. Ses peurs se font graines d'encens, Les cendres pourpres s'assemblant. L'image est sans impurs semblants, Toile en vie des vieux...

  • L'idéal mort

    17 juillet 2016 ( #Poésie )

    Les anges vomissent la barbarie, Ailes en feu par les furieux blessant La vie même. Ceux-là ont bien tari L'antre blême, leur néant de sang. L'acide fumeux brûle, encensant Les jeunes chiens qui fauchent l'innocent. Leur lit, fosse commune où s'écrit...

  • La lune est insomniaque

    14 juillet 2016 ( #Poésie )

    La nuit couche les dures armures, Les bruits rodés, les vanités, Le plein esprit est liberté, Écrin des mots sans voix, murmure. L’œil sur la lame affûtée, Des vertueuses vérités, La lune lucide trop mûre Est porte claire dans le mur.

  • La reine sans repos

    03 juillet 2016 ( #Poésie )

    La rose ne ment pas, l'excès Haï d'en dessous, encensé. Qui vainc les épines plantées, Aura le plaisir mérité. La rigueur est brillant corset, La reine sans repos, nuitée Du pétale parti, Il sait Qu'elle meurt de sa dignité.

  • Le crépuscule des sensibles

    25 mars 2016 ( #Poésie )

    Quand vie et mort s'unissent à l'horizon, Le crépuscule des sensibles lève Le maître Temps à l'écoute, élève D'une fleur sur la vague au diapason. C'est l'instant des sublimes déraisons, Le soleil est tombé, la lune soulève Le tendre feu qu'un poète enlève....

  • Chère lectrice, cher lecteur

    12 février 2010 ( #Poésie )

    Les étoiles se sont couchées Semées ça et là Pour la petite histoire Aucun mot ne sera commenté Que ma petite histoire Devienne la vôtre Merci de m'avoir lue.

  • Mon mari est une momie

    15 août 2014 ( #Satire )

    J'ai bien ri A chercher mari, L'un était petit, L'autre plein d appétit, Et celui-là voulait des petits. Ciel ! Le mari Caché sous mon lit, Est-il parti ? Non, il est ici, il git, Bonne nuit, ma momie.

  • On a lâché les gladiateurs

    28 mars 2015 ( #Poésie )

    On a lâché les gladiateurs, Le doigt baissé jouissif rature Les destins gonflés en pâture, Le pathos s'ébat, fier acteur. Beauté au scalpel qu'on suture A l'âme bradée. Sépulture De la mort publique, frayeur Épiée, sans gêne du voyeur.

  • Même les fleurs vont défaire leur lit

    17 décembre 2015 ( #Poésie )

    Mes sens d'éther, mes pleurs froids se lient A une éponge aux mille années, Le ciel ensorcelle illuminé, Tristesse ruisselle, la voûte plie. Se pendre à ses illusions fanées Qui cèdent, sas vers la mélancolie. Y-a-t-il vie ou seule destinée ? Même les...

  • Le temps des caprices

    16 avril 2015 ( #Poésie )

    J'entrouvre l'écrin, le vent embaumant Les rubans d'antan rangés finement Parfumés. Ils s'envolent destinés, Et le temps des caprices vit, renaît. On rougit, on aime éperdument Le nounours dévoué, le bon, l'aîné, On se nourrit pour toutes les années Qui...

  • Les normales pensées

    27 septembre 2018 ( #Poésie )

    Le Sage cueille sa fraîche pensée Et lui dit : « Tu es en vie ce matin, Tu es parée de merveilles, d'excès, Pour fuir l'impasse, l'ultime chemin. L'abîme te fera grimper. Tu sais Qu'on fait reculer le cercueil certain, Qu'on fait fleurir les normales...

  • La porte infime

    15 novembre 2016 ( #Poésie )

    Son âme palpite, pensive, Retient chaque mot, possessive,La poésie lâchée de s'étendre,Et suspendre l'instant tendre. La voix hors d'elle est lascive,Les nœuds ombragés se détendre.La porte infime est poussive,Surprendre le beau et attendre.

  • Le sherpa premier

    10 mars 2017 ( #Poésie )

    Le sherpa premier, raisonné, Je le laisse me surpasser,La hauteur prend imaginée,Au-dessus du tourment, il sait. La peur monte, tombe cassée,Mon coeur en sang l'a ramassée,Détaché, l'esprit culminait,L'étendard entre eux le menait.

  • Les poissons volants

    23 novembre 2016 ( #Poésie )

    Le poisson languit, somnolence Sur le refrain d'eau, le silence.Le ciel à l'écoute respire,Nageoires ou ailes ? Il soupire. Il est curieuse insolence,Vouant le rare en son empire,Car les poissons volants inspirentNos terriennes ambivalences.

  • Bosses de vie

    22 mars 2018 ( #Poésie )

    Le chameau porte ses brûlants soucis, Bosses de toutes ses vies entassées, Cogné par la peine aride si Trouble qu'il boit ses larmes, insensé. Le ciel lorgne de suaves éclaircies Sur le mal en braise, charge pressée Sur son dos. Au soir, le puits l'a...

  • Les lilas d'été

    30 janvier 2018 ( #Poésie )

    Le vent dévêtit les fleurs emportant Au loin leur chair de pétales défaits. Le papillon se frustre imparfait, De la peine à l'élan, il attend. Le moment l'appelle, il est partant Vers tous les lilas d'été magnifiés. Son vol délié se fige stupéfié, Et...

  • La danse seule

    17 mars 2017 ( #Poésie )

    La danse seule sublimée, Qui se tourne autour aimée,Par le démon serrant charnelEt l'ange libérant d'une aile. A l'origine, elle promet Un tourbillon fou passionnel.L’éden la fige éternelle,Charmé, le beau l'a enfermée.

  • L'arbre dort

    27 avril 2017 ( #Poésie )

    L'automne dégorge déshabillé. Caressée par la pluie, l'eau est magie Nourrissant la chair. L'arbre dort veillé,Caché vers les profondes énergies. Les nervures sauvages assagies, La vie couchée, purifiée, va choyée. Les corbeaux adorent émerveillés,Les...

  • La femme de Lucifer

    29 avril 2017 ( #Poésie )

    La femme de Lucifer outrancière, Transfère les noirs remous de poussière.L'ange mord l'eau sans fond précipitéPar son éclat qui fend l'éternité. La lumière pénètre nourricière,Le fleuve fou, le chaos excité.Ses ailes souples sauvent traversières,L'indifférence...

  • Malaise des gens

    30 décembre 2016 ( #Poésie )

    Sans porte. Malaise des gens, Ces creux envieux trop vieux, pervers,Leur vie à leur côté sous verre,Demi-sphère au temps neigeant. On s'agite, voulant le vert,Les regrets, infini hiver,Des cœurs passés indigents.L'enfant fuit, sautant, pataugeant.

  • Le masque de pudeur

    08 juin 2017

    La mélancolie est un doux malheur, La tristesse rougie l'a essorée, Dégorgeant les hypnotiques couleurs. Le masque pleure, dissout, effaré. Tant de masques de pudeur à dorer Sur le visage offrant sa pâleur. Au sentiment nu, elle dit : « Dis-leur Que dedans...

<< < 1 2 3 4 5 6 7

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française contemporaine
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus et les doubles sens. J'honore le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. 
Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus et les doubles sens. J'honore le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Chercher Un Poème

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Tous droits réservés - Copyright 2021 - Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose