Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Le prisonnier sauvage

    17 mars 2018 ( #Poésie )

    L'irrationnel assourdi désarmait, D'un soldat, mugissait une armée, D'un mauvais fragment, des peurs enchaînées, Le prisonnier sauvage me traînait. Prison en soi, la porte se fermait Pour ceux repliés en rond, cognés Par les ombres sans versant qui trépignaient....

  • La lune seule

    31 décembre 2017 ( #Poésie )

    Les mots fusent bombés au creux de l'univers, La lune seule se fait l'écho de ses vers, Elle balance son vertige solitaire Au-dessus du réel qui cogne, qui atterre. A côté, le beau figé s'agite sous verre, La clé s'ouvre aux indomptables mystères. Ils...

  • La vermine mugit

    20 décembre 2017 ( #Poésie )

    Sous l’apparat rangé, la vermine. Ces gens Gras lustrent les égouts, la bassesse mugit. C'est bêtise fougueuse d'un rat émergeant Des tunnels tordus, le petit enfer rugit. Des barbelés rongent leur tête préjugeant Pourris. Le cœur doute, pauvre intelligent...

  • Accroché à une brindille

    25 janvier 2018 ( #Poésie )

    Accroché à une brindille, emporté Par le vent frêle de l'été, il frissonnait. Cet être sensible dansait vite agité Par la pluie contrariée, les détails peinés. Son cœur, tendre tambour des cieux, résonnait Des sentiments rois nés des confins exaltés,...

  • Là-bas, le sable durcit

    07 septembre 2017 ( #Poésie )

    Cet arbre vit sur les ruines grattées, fêlées, La mémoire gît rampante enracinée. Les fidèles chauves-souris viennent tourner A la même heure usée, ensorcelées. L'arbre peine. Les dures ruines décharnées Capturent les grains en liberté malmenés, Lourd...

  • L'épave vivante

    11 septembre 2017 ( #Poésie )

    La vague pleine a presque tout refoulé, Les peines s'endorment profondément cachées. Elle a laissé l'amnésie, puis s'en est allée, Pour seule mémoire le sang sur le rocher. La mer couve les secrets troubles avalés. L'épave vivante continue de couler,...

  • Mon tendre soldat

    26 août 2017 ( #Poésie )

    Mon tendre soldat sur la prairie s'est couché. Au-dessus des batailles, monte le silence Qui pleure. Regarde, l'univers s'est penché, Il honore les surdoués, leur excellence. Ta tombe est dans mon âme, trouée par la lance De peine où survit le noble chant,...

  • Le lit de l'oubli

    21 mars 2010 ( #Poésie )

    J’ai plié parfois raide de dépit, J'ai entendu, senti tant de folies, Caché mon être d'une étole en plis, Vêtue de ces dire qui m’ont bâtie. Délits délibérément embellis, Délicieux et libres loin des orties, Indélébile empreinte peu abolie D’un Ego empêtré...

  • La poupée gonflée

    11 mai 2014 ( #Satire )

    Née du temps rapide, Où l'identité se fabrique, Où les seins se recyclent, Quand la beauté se décortique, Le modèle pose, banal, bancal. Elle prône la féminité, Façonnée d'une main d'homme, Ingénue, elle soupire de liberté. Éprise de ses fesses en devenir,...

  • Au creux du jour

    18 avril 2022 ( #Poésie )

    Ma Mie, fais attention au creux du jour, A t'isoler près des fleurs de toujours, Ce dôme intérieur fait seul écho Au pharaon doré en son tombeau. Elle est douce la pensée de velours, Elle amortit les chocs sourds, les plus lourds, Mais elle entend en...

  • Le Héros qui pleurait

    18 avril 2022 ( #Poésie )

    C'est une immense armoire à miroirs, Celle de la grand-mère qui engendra l'As. On s'y voit, on la polit, on croit qu'on la casse, Bâtir la grande histoire, remplir les tiroirs. Les femmes s'admirent, se pâment, frustrées jacassent, Et les hommes observent...

  • Cœur poussière

    04 avril 2022 ( #Poésie )

    Il monte l'escalier, laborieux, fier. N'observe pas l'arrière, tiens un pilier. Vertige. Oublie les sombres pierres, Tiens le lierre, le vivant est l'allié. Les pierres disparues de ce collier, Qu'on admire, qu'on tire par derrière, Sont reflets où luisent...

  • Qui de nous deux perdra l'âme ?

    04 avril 2022 ( #Poésie )

    Ton sang me brûle, toi guerre vorace, On dit que tu crames même les flammes, Poète sans peur, ma torche est vivace Quand j'écris : qui de nous deux perdra l'âme ? Mon combat est en dedans, je me blâme Quand tu aboies, la voix épaisse, basse, Qui purulle...

  • Oublie-moi petit

    01 mai 2022 ( #Poésie )

    On dit qu'ils tiennent chaud les souvenirs, Lui l'emplissent de l'immense nostalgie, Il est chapeau gorgé de magie, Il répond à la vie qu'il ne peut bannir. C'est blasphème de laisser la mort ternir Le soleil. Lui aime les sentiers régis Vers l'épitaphe....

  • Je mourrai une autre fois

    01 mai 2022 ( #Poésie )

    Ma belle, je mourrai une autre fois, Sache je suis déjà morte trois fois, Valsé comme la plume qui m'a plue, D'un tout, d'un léger, sans doute déplu. Tant de fois trompée d'avoir trop vécu, Appris du généreux, sa fragile foi, Qui résilie la mort qui aboie....

  • La fleur le sent

    10 octobre 2016 ( #Poésie )

    L'esprit pris de relief marie Fleur rare des sommets glissants, Tendre lit des chastes prairies, L'étoile se vole, consent. La source nouvelle brassant Un lac tristement tari, Il déborde, l'arbre fort rit, Car la fleur d'intuition le sent.

  • La race sacrée

    06 octobre 2016 ( #Poésie )

    La famille sur un bateau, Chaînes d'amour, ivre étau, L'ouïe exalte les bas secrets, Quand les mots bizarres se créent. La mer remue le lourd château, Fastes sanglots, grave alto Des mimes au destin ancré, Noyés pour la race sacrée.

  • L’œil nu

    02 octobre 2016 ( #Poésie )

    Face à la tempête griffant, Frayeur sans nom ébouriffant Les cils clairsemés, emmenés, L’œil nu, dilaté, effréné. L'éclat crû pénètre l'enfant Que de méchants dieux sermonnaient Son talent de vie le défend, Le ciel libéré suit inné.

  • L'enfant reine

    13 septembre 2016 ( #Poésie )

    L'enfant reine, d'un désarroi A fait de l'artiste son roi, Ils roucoulent sevrés, à l'heure Où l'alchimie teint la pâleur. Est-il vie ou rêverie en soi ? La muse trône sur la soie, Pour l'éveil d'un splendide leurre, Où les ombres sont en couleur.

  • L'émotion de lumière

    13 juin 2016 ( #Poésie )

    La lune en manque croissant De son émotion de lumière, Seul l'amour vit, la rend entière, Jour et nuit unis, la berçant. Elle brille, pleinement altière, La ronde du ciel l'enlaçant, Redevient mystère derrière L'idéal toujours renaissant.

  • L'entrevue

    11 juin 2016 ( #Poésie )

    L'avais-je vu ou entrevu ? Entre-deux d'un Sage et moi, Trône pour l'esprit en émoi, Dialogue blanc vers d'autres vues. La vérité brille, vouvoie, Étoile offerte au-dessus. D'elle, avais-je cru ou su ? Seulement les dieux ont sa voix.

  • Même Dieu prie

    05 juin 2016 ( #Poésie )

    Pauvre oiseau, enfant des mages, Pour les temps naïfs sans dommage, Nuages en soie pour l'incompris, Le diable l’agrippe, épris. Les corbeaux déjà morts ont pris Sa patte salie, son plumage Blanc lavant la haute image Des idéaux. Même Dieu prie.

  • Le souffle des roses

    29 mai 2016 ( #Poésie )

    J'ai levé, orné ma tristesse D'un air aux couleurs de pudeur, C'est tout près qu'on ressent l'odeur Du souffle des roses altesses. On cache l'éphémère sous l'ardeur Des envies pourpres, C'est finesse D'une larme de vie où naissent Les voix enrobées de...

  • La tombe d'étoiles

    11 mai 2016 ( #Poésie )

    Las, ils ont réveillé le mort, La vindicte rouge qui mord, Cailloux noirs derrière le cœur Et les palpitantes rancœurs. L'âme, ses terrestres remords, Levée d'un soudain haut-le-cœur, Est la tombe d'étoiles. Chœur Qui offre le pardon aux morts.

  • Au Passage de vie

    10 mai 2016 ( #Poésie )

    Les papiers tracés se déchirent, Une énigme à réfléchir, J'irai au Passage de vie, Rue tournant à l'ombre d'envies. Le miroir autre, tord, dévie, Mon seul regard pour réfléchir La joie, tremblante d'infléchir Mes pas quand l’œil pleure de vie.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Poésie

  • : Poétesse Mimosa - Poète 21ème siècle - Poétesse française contemporaine
  • : Poésie 21ème siècle. Les mots libèrent la beauté, ma définition.
  • Contact

Poétesse Mimosa

  • Poetesse Mimosa
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus et les doubles sens. J'honore le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. 
Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.
  • La poésie est un lien entre deux mots et une image mentale. Mes idées débordent, mes phrases originales. Histoires de tout et rien, un peu comme la vie. Je n'écris pas, je suggère, j'invite. J'aime les sous-entendus bien entendus et les doubles sens. J'honore le symbole des mots. Je crée mes métaphores, j'en reviens toujours à des choses archaïques. Vous souhaitez m'éditer ou méditer ? Bienvenue à tous.

Chercher Un Poème

Parole

"Quelle impudeur d'écrire", lui dis-je. "Pas de pudeur en poésie", me dit-elle.

 

Liste complète

Retour à la page d'accueil

 

Vous aimez ? Merci de partager :-)

Tous droits réservés - Copyright 2021 - Photos, titres, textes contractuels

Poésie Qui Dit, Ose